Un peu d'écologie

L’approvisionnement en énergie au refuge est réalisé par les panneaux photovoltaïques, les chauffe-eaux solaires, et un groupe électrogène d’appoint. L’économie d’énergie est à intégrer pleinement dans la vie au refuge !

L’eau est aussi à économiser, puisque le captage d’eau est assez fragile.

La gestion des déchets commence par la bonne gestion de l’emballage des denrées alimentaires. En ce sens, nous minimisons l’emballage des produits que nous montons au refuge. A titre d’exemple, la bière est vendue à la pression, et non en bouteilles, ce qui permet de réduire aussi la quantité de déchets verre produits. Par ailleurs, nous essayons de produire au maximum sur place (kéfir, eau gazeuse…). Nous réalisons ensuite le tri sélectif et une partie des déchets part au compost.

Comme dans tous les refuges, nous demandons à nos clients de bien penser à descendre leurs propres déchets.

Enfin, nous essayons au maximum d’utiliser des produits d’entretien plus sains pour l’environnement (vinaigre blanc, savon de Marseille).